Ca pousse !

La pluie a apporté un peu plus de 200 litres en 15 jours ! Cela représente 1/3 de l’eau récolté cet hiver; (“entre la fin de l’automne à la reprise des semis (mi-mars) )
La cuve de 1000 l n’ as pas suffit.
Les semis de maïs, d’ haricots la Victoire, des pois, des salades, et des fèves,  on été arrosés régulièrement certains en profondeur et d’autre superficiellement et ça jusque jusque mi-juillet.
Grrrrrr !!!! en plus vu la chaleur l’ altise est venu si foutre et les crucifères qui sont sensible a cet insecte ont souffert mais ça reprend vie maintenant .

image
Elle est originale cette saison 2016-2017 au jardin !

Sécheresse, orages et chaleur !

Hello,
je prends du temps pour détailler les différents espaces du potager.
ceci- est un bon commencement pour démarrer en potager bio-dynamique & façon permaculture mais sans animaux de la ferme

urban city, green city

L’ écoute, les tests et diverses experiences sont primordiales, mais avant tout le paillage est indispensable (3 cm maxi tous les mois) et vaut mieux arroser franchement que superficiellement (hors semis)

Donc voilà ce qui a été mis en place depuis le debut de l’ allotment 804 en région de Bruxelles capitale.


 


Disponible en annuelle

Pomme de terre
Haricot mais Inca
Tomate basilic oignons

betterave carrote
Courges fraises
Pois haricots cornichons maïs doux concombres
Poireaux carottes
Bourrache chicogia
Pois-chiches
Fêves choux


Disponible en Vivaces
edible or simple

Framboise malling promise & Rubis id Heritage
Straterberry gariguette et ostara
Rhubarbe
Artichaut
Verveine officinale
Tilleuil officinal
Ortie (purins et officinal)
Verveine odorante (thé au gout réglisse)

Agastache (thé au goût réglisse & mellifère)
Calendula (repouse certains parasites & attire des prédateurs)
Mauves officinales (bonbons, bains, wax)
Sureau (sirop, jus, tisanes, tartes)

Pommes
Pruim
Druiven
Camomille ( Echte Camille)
Pissenlit officinal

Houblon (premiere bière cet hiver)
Bourrache ( salades, a le goût de concombre ) pas a long terme
Groseillers gold & red
Reine des prés officinale
Romarin ( grillades)

Source Alléopathie: Terre vivante,
Biodynamie francophone (Colmar)

 

Rotterdam pour les idées et notre quartier pour le potager !

Beaucoup de légumes racines sont en place maintenant.
Les semis de cette semaine
Maïs inca, haricots nains, oignons, betterave rouge globe, carottes jaunes,
agastache, radis, butternut; pour l’espace repiquage l’ éclaircissage des oignons et des poireaux qui avait passé le début d’hiver sous le chassis est fait ( ça fait du taf mais bon semer dense n’ est pas si mal … )
Les semis de légumes fruits de la semaine prochaine en pleine terre a Bruxelles:
Maïs, haricots nains et rames, concombres , et poivrons dans le chassis

houblon

C’est automnal là !

Hello
Les rosées matinales de ses derniers jours permettant aux semis de la fin aout et de début septembre de bien se développer .
Radis noirs, navets et oignons poussent à merveille, les poireaux grossissent et blanchissent.
Les premières Butternut sont rentrées et les framboisiers remontants sont rouge et fléchissent sous le poids des fruits …


Ouf c’est une reussite !

L’ inconnue…

unknow j' attends la fleur !
Unknow 

Plus de 50 espèces de plantes “Utiles” sur notre balcon…
et il restait une inconnue… Un semis d’ oeilet de poete (Dianthus barbatus ) peut être …
qui a passer tout l’ hiver a grandir…sur une terrasse de moins de 10 m2 !!!

Tout est possible avec le goutte a goutte …

A suivre…

Fermes intensives biologique !!! attention danger !!!

Suite à la recherche d ‘ informations sur l’ installation en agriculture en Belgique et en France m’ as permis de décelé quelques utopies.
Photo1187Un post s’ impose : Beaucoup de projets que j’ ai rencontré  mettent en oeuvre des planches de poireaux de 200 m de long, travaille en serre chaude, et ne se diversifient pas assez et ce disent supporter de la culture en permaculture mais on totalement oublier l’ agroforesterie qui est pour ma part indissociable de ce mode cultural. Cela prouve bien que le capitalisme est indissociable de l’économie de marché. Des personnes pense qu’ avec 12 brebis de race locale sur 5  ha on vit bien, cool et détendu comme on dit en ici . on dérange personne et on gagne ce que nous donnerais l’ état environ 450 euro, c’est la preuve qu’ on peut vivre avec ce minimum ! Bonne réflection et attention a vos achats c’est pas parce que c’est sans pesticides et sans additifs que la vision morale et l’ éthique de la permaculture est respecté.

Selon le forem (office de l ‘ emploi en Wallonie ) 200 exploitations disparaissent chaque année…